FédérationRecherche3C Fédération3C

2021/01/27 - LPC - Felipe Pegado : Les neurosciences au service de l’éducation

Jouant certains jeux et en faisant des siestes pendant 3 semaines, les enfants en CP lisent deux fois plus vite!

Magie ? Non, science. Neurosciences…

Une étude récemment publiée online dans la revue Current Biology* montre comment les neurosciences peuvent concrètement contribuer à optimiser l’éducation. Et cela de manière naturelle (physiologique) !


Cette nouvelle étude est l’aboutissement de plusieurs années d’investigations de deux neuroscientifiques, Felipe Pegado (Aix-Marseille Université) et Sidarta Ribeiro (Instituto do Cérebro, Natal, Brésil), un de chaque côté de l’Atlantique, qui étudient deux thématiques totalement différentes : l’un dans le domaine des neurosciences cognitives de la lecture et l’autre en neurosciences du sommeil. Felipe souhaitait confirmer ces résultats suggérant que « l’invariance en miroir » (un mécanisme visuel qui permet la reconnaissance des images en miroir) provoque des erreurs pour l’orientation des lettres (e.g., confusion entre b et d) chez les enfants qui s’alphabétisent, et que cela limite la fluidité de la reconnaissance des lettres, et ainsi la fluidité de la lecture. Sidarta souhaitait confirmer ses premières conclusions selon lesquelles le sommeil, sous forme de siestes à l’école, pourrait considérablement améliorer la consolidation de l’apprentissage du matin.

Les deux ont uni leurs forces et ont conçu une étude pour répondre à ces deux questions fondamentales, simultanément, et cela de façon définitive, en utilisant une approche causale. Ils ont mené des études randomisées contrôlées dans une école à Natal (Brésil), avec des enfants en CP. Pendant trois semaines (une demi-heure par jour), certains enfants tirés au sort ont reçu une formation spécifique pour améliorer la distinction entre les lettres en miroir (comme b versus d et p versus q), grâce à des jeux multisensoriels amusants conçus à partir du modèle théorique d’apprentissage de Felipe, le ‘multisystem mappings’ (voir « Teaching Literacy » en https://en.wikipedia.org/wiki/Literacy ). Le but de l’entrainement était d’aider le système visuel à comprendre les différences entre ces lettres en miroir, en mobilisant d’autres sens (le son des lettres, l’écriture des lettres, la perception tactile des lettres et la ‘perception pour l’action’ sur les lettres). Une partie des enfants dormait après l’entraînement du matin (une bonne sieste après le repas), d’autres continuaient leurs activités habituelles à l’école. Un groupe contrôle ne recevait pas d’entrainement et un autre groupe contrôle supplémentaire effectuait les mêmes jeux multisensoriels, mais avec d’autres lettres, des lettres symétriques telles que A ou X, donc sans apprendre à distinguer l’orientation gauche/droite des lettres.

Les résultats ont montré que les enfants avec l’entrainement spécifique n’étaient plus confus visuellement pour distinguer l’orientation des lettres. Ils ont également grandement amélioré les erreurs d’écriture. Le sommeil a très bien consolidé l’apprentissage, qui était intact 4 mois plus tard. Sans la sieste post-entraînement, il avait une perte d’environ la moitié de l’effet d’apprentissage ! Le sommeil a amélioré l’ampleur, l’automatisme et la durée de l’apprentissage. Et le plus important : les enfants qui s’entraînaient et dormaient lisaient deux fois plus vite que les deux groupes contrôles !

Ces résultats montrent une plasticité cognitive extrême chez l’être humain, capable d’inhiber en 3 semaines un mécanisme cérébrale vieux d’au moins 25 millions d’années (car l’invariance en miroir est présente aussi chez le singe) ! L’article (en libre accès) montre une méthode simple et accessible pour faciliter la fluidité de lecture en CP, ce qui est critique pour la bonne compréhension du texte. Cette approche pourra s’avérer utile pour les enfants en difficulté de lecture (dyslexiques), qui montrent souvent beaucoup de confusion en miroir.

Compte tenu de la crise du coronavirus, Felipe souhaite maintenant répliquer les résultats en France avec une intervention online en proposant les activités multisensorielles aux couples parent-enfant, au soir, avant de s’endormir (https://bdpq.fr/) .

*https://authors.elsevier.com/sd/article/S0960-9822(20)31742-5

 

Source de l'article : https://sfere.hypotheses.org/17473

2020/12/22 - LPC - Early Left-Planum Temporale Asymmetry in newborn monkeys (Papio anubis): A longitudinal structural MRI study at two stages of development

Abstract : The "language-ready " brain theory suggests that the infant brain is pre-wired for language acquisition prior to language exposure. As a potential brain marker of such a language readiness, a leftward structural brain asymmetry was found in human infants for the Planum Temporale (PT), which overlaps with Wernicke's area. In the present longitudinal in vivo MRI study conducted in 35 newborn monkeys (Papio anubis), we found a similar leftward PT surface asymmetry. Follow-up rescanning sessions on 29 juvenile baboons at 7-10 months showed that such an asymmetry increases across the two ages classes. These original findings in non-linguistic primate infants strongly question the idea that the early PT asymmetry constitutes a human infant-specific marker for language development. Such a shared early perisylvian organization provides additional support that PT asymmetry might be related to a lateralized system inherited from our last common ancestor with Old-World monkeys at least 25-35 million years ago.
Document type :
Journal articles
 

2020/06/01 - LNC - Yearbook 2019 Carnot Cognition

Institut Cognition LNC Fédération 3C

 

Le LNC, membre de l’Institut Carnot COGNITION…

Pour rappel, les instituts Carnot favorisent le rapprochement des acteurs de la recherche publique et du monde socio-économique, afin d'accélérer le passage de la recherche à l'innovation et d'accroître le transfert de technologies vers les acteurs économiques. Le label Carnot fait l'objet d'une évaluation régulière, ce qui garantit l'intégration de nouveaux laboratoires au dispositif et le maintien au meilleur niveau des bénéficiaires.

Constitué de 22 Unités de Recherche, l’Institut Carnot COGNITTION a pour ambition d'offrir à ses partenaires industriels une approche de recherche partenariale dans les technologies cognitives (augmentation cognitive, cognition collective, évaluations comportementales cognitives et langage et cognition), fondée sur une interdisciplinarité, et en réponse à leurs enjeux d'innovation et de compétitivité. Pour plus de détails : http://www.institut-cognition.com/linstitut-cognition/

Dans ce cadre, voici les principaux faits de 2019 que le LNC a souhaité mettre en avant au sein du Yearbook 2019 de l’Institut Carnot COGNITION : Le yearbook 2019

 

Technologies d’augmentation cognitive
ParkInSon Sonifier le mouvement humain pour optimiser son contrôle et (ré)apprentissage

Evaluations comportementales cognitives
Benefits of action on timing in childhood

Cognition collective
Development of automatic interpersonal motor alignment

Cognition & langage
Lecture sur livre imprimé et sur e book: Quel impact sur la compréhension du texte?

2020/04/05 - LLPC - Alector: A Parallel Corpus of Simplified French Texts with Alignments of Misreadings by Poor and Dyslexic Readers

authors

  • Gala Núria
  • Tack Anaïs
  • Javourey-Drevet Ludivine
  • François Thomas
  • Ziegler Johannes C.

keywords

  • Dyslexia
  • Poor-readers
  • Misreading
  • Linguistic complexity
  • Readability
  • Text simplification
  • Parallel corpora

document type

COMM

abstract

In this paper, we present a new parallel corpus addressed to researchers, teachers, and speech therapists interested in text simplification as a means of alleviating difficulties in children learning to read. The corpus is composed of excerpts drawn from 79 authentic literary (tales, stories) and scientific (documentary) texts commonly used in French schools for children aged between 7 to 9 years old. The excerpts were manually simplified at the lexical, morpho-syntactic, and discourse levels in order to propose a parallel corpus for reading tests and for the development of automatic text simplification tools. A sample of 21 poor-reading and dyslexic children with an average reading delay of 2.5 years read a portion of the corpus. The transcripts of readings errors were integrated into the corpus with the goal of identifying lexical difficulty in the target population. By means of statistical testing, we provide evidence that the manual simplifications significantly reduced reading errors, highlighting that the words targeted for simplification were not only well-chosen but also substituted with substantially easier alternatives. The entire corpus is available for consultation through a web interface and available on demand for research purposes.

2020/03/05 - LNSC - Rochelle ACKERLEY Médaille de bronze 2020 CNRS

La médaille de bronze récompense les premiers travaux consacrant des chercheurs et des chercheuses spécialistes de leur domaine. Cette distinction représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.
 

Rochelle ACKERLEY - Laboratoire de neurosciences sensorielles et cognitives (LNSC - CNRS/Aix-Marseille Université) - Délégation Provence et Corse - Institut des sciences biologiques (INSB)

site officiel

2020/03/01 - Le LNC s’intègre à l'Institut Carnot Cognition !

  • Le Label Carnot (créé en 2006) est un label d'excellence décerné à des établissements de recherche à l'issue d'appels à candidatures.
  • Les instituts Carnot favorisent le rapprochement des acteurs de la recherche publique et du monde socio-économique.
  • 37 Instituts Carnot sont labellisés pour 4 ans - 62 Millions d'Euros de financement annuels visant à renforcer la recherche partenariale

 

Depuis le 7 Février l'Institut Cognition fort de ses 22 unités dont le LNC : CHArt, IJN, LSP, EnsadLab, SCALab, LIMSI, LEAD, GIPSA-lab, LIG, IMS, IRIT, LIA, LPC – plus : LSCP, COSTECH, LaPEA, Centre BORELLI (fusion de Cognac G et CMLA au 1/1/2020), LPNC, CeRCA, CRCA, LPL avec le soutien de ses 25 tutelles : CNRS, ENS, Bordeaux INP, Univ. Bordeaux, Grenoble INP, Univ. Grenoble Alpes, Univ. Bourgogne, Univ. Lille, Univ. Toulouse 3 Paul Sabatier, Toulouse INP, Univ. Toulouse Capitole, Univ. Toulouse 2, AMU, ENSAD, Univ. Avignon, Univ. Paris 8, EPHE, EHESS, UTC, ENS Paris Saclay, Univ. Paris Descartes, IFFSTAR, Univ. Savoie, Univ. Poitiers, Univ. Tours a obtenu le label Carnot COGNITION.

 

Lien vers le communiqué de presse

2020/02/10 - LNC : Irrelevant auditory and tactile signals, but not visual signals, interact with the target onset and modulate saccade latencies

authors

  • Vidal Manuel
  • Desantis Andrea
  • Madelain Laurent

document type

ART

abstract

Saccadic eye movements bring events of interest to the center of the retina, enabling detailed visual analysis. This study explored whether irrelevant auditory (experiments A, B & F), visual (C & D) or tactile signals (E & F) delivered around the onset of a visual target modulates saccade latency. Participants were instructed to execute a quick saccade toward a target stepping left or right from a fixation position. We observed an interaction between auditory beeps or tactile vibrations and the oculomotor reaction that included two components: a warning effect resulting in faster saccades when the signal and the target were presented simultaneously; and a modulation effect with shorter-or longer-latencies when auditory and tactile signals were delivered before-or after-the target onset. Combining both modalities only increased the modulation effect to a limited extent, pointing to a saturation of the multisensory interaction with the motor control. Interestingly, irrelevant visual stimuli (black background or isoluminant noise strips in peripheral vision, flashed for 10 ms) increased saccade latency whether they were presented just before or after target onset. The lack of latency reduction with visual signals suggests that the modulation observed in the auditory and tactile experiments was not related to priming effects but rather to low-level audio-and tactile-visual integration. The increase in saccade latency observed with irrelevant visual stimuli is discussed in relation to saccadic inhibition. Our results demonstrate that signals conveying no information regarding where and when a visual target would appear modulate saccadic reactivity, much like in multisensory temporal binding, but only when these signals come from a different modality.

2020/02/15 - LPC - Learning to Read and Dyslexia: From Theory to Intervention Through Personalized Computational Models

authors

  • Ziegler Johannes C
  • Perry Conrad
  • Zorzi Marco

keywords

  • Computational modeling
  • Dyslexia
  • Literacy
  • Reading
  • Reading development

document type

ART

abstract

How do children learn to read? How do deficits in various components of the reading network affect learning outcomes? How does remediating one or several components change reading performance? In this article, we summarize what is known about learning to read and how this can be formalized in a developmentally plausible computational model of reading acquisition. The model is used to understand normal and impaired reading development (dyslexia). In particular, we show that it is possible to simulate individual learning trajectories and intervention outcomes on the basis of three component skills: orthography, phonology, and vocabulary. We therefore advocate a multifactorial computational approach to understanding reading that has practical implications for dyslexia and intervention.

Pages

Subscribe to RSS - FédérationRecherche3C Fédération3C